St-Luc Fils d’une famille grecque païenne installée à Antioche. Il étudie la médecine et commence à pratiquer, puis il se convertit et devient disciple de Saint-Paul. Ensemble, ils évangélisent la Grèce et se rendent jusqu’à Rome. Lorsque Paul est arrêté, Luc demeure à ses côté et il l’accompagne jusqu’à son martyre. Il retourne ensuite en Grèce, où il se consacre à l’écriture d’un Évangile (+ vers 74) Saint-Luc est le patron des artistes peintres, des relieurs, des bouchers, des médecins, des vitriers, des orfèvres qui travaillent l’or, des notaires, des sculpteurs, des fabricants de vitraux, des chirurgiens et des hommes célibataires.

À la Saint-Luc, lou gran truc » avait-on l'habitude de dire autrefois en référence au pic migratoire des palombes à la mi-octobre. Apparemment, aujourd'hui, ce dicton tient plus du mythe que de la réalité. Le passage des oiseaux bleus ayant tendance à s'être décalé dans le temps.