jeudi 14 avril 2011

SOLITUDE

PAS DE SOLITUDE DANS UNE FRANCE FRATERNELLE Un mal symptomatique du morcellement des sociétés modernes et qui touchent des milliers de personnes. Des personnes âgées bien sûr, mais pas seulement. Au rang des laissés pour compte de la fraternité, pourtant troisième pilier de notre devise républicaine, on trouve aussi les chômeurs, les handicapés, les femmes seules et certaines catégories de jeunes. Or, la solitude ose à peine montrer son visage. Elle reste un concept, un peu lointain, sur lequel tout un chacun s'émeut en passant... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]