guigne

La guigne est une petite cerise. Une seule guigne, ce n'est donc pas grand chose. Se soucier de quelqu'un, d'un événement ou d'un travail comme d'une guigne, ce n'est pas s'en soucier.

C'est s'en moquer, s'en balancer, s'en ficher, trois verbes forts, très expressifs, qui ont supplanté la pauvre petite guigne.

Et plus encore l'archaïque et distinguée expression peut me chaut.

Je vous souhaite un bon week-end !

AMITIE

A LUNDI