jeudi 31 décembre 2009

UN CONTE ( fin )

Voici donc la suite du conteChacun dans le village voulut se voir priant auprès de Joseph, de Marie et de l'Enfant ; tous voulaient faire hommage des outils de leurs mériers. Bien sûr, un chat de farine y fut aussi à l'honneur. Le boulanger se chargea de cuire les santons et l'enfant les peignit. Noël approchait, qui faisait crisser la neige et craquer la glace.Mais la nuit qui suivit l'installation, l'église fut le lieu d'une étrange bataille et au matin, le prêtre découvrit avec horreur que les santons avaient disparu: les rats les... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 30 décembre 2009

UN CONTE

Il était une fois...une petite fille qui aimait Dieu, le dessin et les chats.Le curé poussa ses parents à la confier aux soeurs. La fillette développa son talent en dessinant les chats qui peuplaient le grand jardin du monastère, passant des nuits à dessiner, avec la complicité indulgente des soeurs: vêpres, complies, matines et laudes se faisaient parfois sans elle.Ce qu'elle aimait surtout, c'était peindre la Vierge et l'Enfant entourés de chats. Elle peignit un Christ aux chats, un saint François aux chats.Pour la mère supérieure,... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 29 décembre 2009

CHANSON...

D'UN BERGER SURPRIS PAR LA NEIGEde PAUL FORTTout le long du chaîneau, tout le long de la chaîne, la chaîne où l'aube est née, le long des Pyrénées,je garde mes brebis, avec mon chien Toby, mes moutons, mes agneaux, ma gourde et mon flûtiau, tout le long de la chaîne, tout le long du chaîneau.J'ai quitté la maison. Ainsi, adieu mon père et les autres garçons. Et vous aussi ma mère. Adieu tous mes amis. Je dois rester ici à garder mes brebis, mes moutons, mes agneaux, tout le long de la chaîne, tout le long du chaîneau.Je vais dans... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 28 décembre 2009

BONJOUR !

REPRENONS NOS VIEIELLES HABITUDESUN PEU D'HUMOUR POUR COMMENCER LA SEMAINEDeux blondes décident d'économiser et se rendent dans les bois pour trouver un sapin pour Noël. Au bout de deux heures, la première s'exclame:--- Bon, j'en ai marre, le prochain qu'on voit avec ou sans boules, on le prend!IVRESSEComment avez-vous passé Noël ?--- Comme un cadeau !--- C'est à dire ?--- J'ai passé toute la soirée couché sous le sapinUn garçon demande à sa mère:--- Maman, qui est mon père?--- Le père Noël, répond la mère, hargneuse.--- Comment ça ?... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 19 décembre 2009

UNE COMPTINE ?

POUR RETROUVER LE CHEMIN DE L'ENFANCELa neige au loin couvre nos montagnesL'hiver jaloux vient fondre sur nousPlus de bosquets plus de verts feuillagesChantons gaîment le retour du printempsLa porte du blog sera fermée toute la semaineJe vous souhaite un joyeux Noël !
Posté par amicalesaintjo à 01:35 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
vendredi 18 décembre 2009

LA MAGIE DE ...

NOËLToute la France fait gla gla... brrr...Et pourtant, bientôt Noël ! Un sapin et des bougies; du boudin et une oie ? du papier, des rubans et des étiquettes; des magasins bondés, un traîneau dans la neige, un petit vent piquant, la rondeur d'un bouchon de champagne; une chanson, un sourire et le regard étoilé d'un tout-petit; le silence de la nuit et la paix dans le monde; la douceur de la fête et le coeur sur la main. On y est, tout est là, dedans et dehors, et on y croit une fois encore. Demain sera meilleur; demain... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 17 décembre 2009

17 DECEMBRE

JUDICAËL     Étymologie : Issu du vieux breton iud, le prince, et hael, généreux.   Judicaël est un prénom spécifiquement armoricain qui n'a, jusqu'à présent, été repris nulle part ailleurs. Mais en Bretagne - ou dans les familles bretonnes - il demeure régulièrement attribué. Le souvenir de saint Judicaël explique peut-être, en partie, cette fidélité. C'était, au début du VIIe siècle, l'aîné des quinze enfants du roi de Domnonée (Bretagne du Nord). À la mort de son père, l'un de ses frères voulut ... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 00:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 16 décembre 2009

ORIGINAL !

EN EURE -et-LOIRLA MAISON PICASSIETTERaymond Isidore (1900-1964), passera sa vie à sublimer sa modeste condition." On m'a mis balayeur dans un cimetière comme quelqu'un qu'on rejette parmi les morts", dira-t-il.C'est à partir de 1928 que Raymond Isidore commencera son oeuvre. Darand 30 ans, il va infatigablement chercher et ramasser les débris de verre et de porcelaine dont il décore les murs de sa maison, dans la rue du Repos." Mon jardin, c'est le rêve réalisé, le rêve de la vie où l'on vit en esprit dans... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 15 décembre 2009

LA RECETTE DU BONHEUR

S'équiper d'un kit de bonne humeur, quitte à passer pour un benêt, et rester aimable en toutes circonstances. Ne jamais sortir sans une grande dose d'humour, pour soi et pour les autres, et se défendre ainsi contre les méchantes humeurs. Comme un bébé, faire risette aux anges, à ses propres pensées en fait. En marchant, dans le bus ou au feu rouge on répondra, vous verrez, à votre mine réjouie. Rien n'est plus contagieux qu'un joli sourire. User et même abuser de gentillesse, comme un aimant attire les... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 01:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 14 décembre 2009

UNE HISTOIRE

GEORGESUn texte de Martine-Marie MullerOn le rencontrait souvent sur le banc, au bout de notre rue. Toujours propre et bien mis, il parlait gentiment aux passants. Sa vieille maman venait le chercher, lui disait qu'il était l'heure du repas, elle le prenait par la main et ils rentraient. Un soir d'hiver, mon mari l'avait trouvé errant, l'air perdu. Sa maman avait été hospitalisée, on l'avait placé à Montreuil, d'où il s'était sauvé pour revenir dans son quartier. Mon mari l'avait accompagné au métro et on n'avait plus revu Georges... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 00:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]