LES JEUNES

( Un texte de Joseph Cardijn)

Fondateur de la JOC en 1925

JEUNESSE

Si tu ralentis, ils s'arrêtent.

Si tu faiblis, ils flanchent.

Si tu t'assois, ils se couchent.

Si tu doutes, ils désespèrent.

JEUNESSE_3

Si tu ne vas pas au devant d'eux,

Ils ne viendront pas.

Si tu ne crois pas en eux,

Ils ne se mettront pas debout.

A_la_montagne__4079

Si tu marches devant,

Ils te dépasseront.

Si tu donnes la main,

Ils seront solidaires.

PETIT_CHAMP_2148

Si tu pries,

Alors ils seront des fils de Dieu !

oratoire

J'ai commencé avec un,

Avec deux, avec trois...

J'ai commencé tant de fois !

Et je commence tous les jours !

30_zaboze_bohorcortia_ahusquy

Il faut savoir recommencer,

TOUJOURS RECOMMENCER .