HUBERT

Ô SAINT HUBERT

Patron des grandes chasses

Tu vis un jour au fond d'un hallier sombre

Où tes limiers se pressaient aux abois

La croix du Christ que le grand cerf dans l'ombre

Couronnait par l'auréole des bois

Mystique appel qui conquit ta grande âme

Tu dis aux cours un méprisant adieu

Montre à nos yeux cette divine flamme

Et conduis-nous camper sur ces hauts lieux.

CLIQUEZ