vendredi 11 juillet 2008

LE "CHEMIN de la Mâture"

Il était un temps pas si lointain où la marine royale venait en pays d'Aspe chercher ce bois dont on fait des bateaux. Presque invisible depuis la route, le chemin est pourtant bien là. Accroché à la falaise abrupte tel un alpiniste qui prend ses marques pour ne pas dévisser. A la fin du XVIIIe siècle, des ouvriers, suspendus 150m au-dessus du torrent, ouvrirent dans la roche, à la force du poignet, armés de barres à mine ou de pics, un passage en pente douce, long de 1200m, entre sommet des montagnes et eaux... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 00:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]