UNE PRECISION SUR LE PRENOM :

GUILLAUME

Fête : le 10 Janvier

Étymologie : Guillaume est formé du germanique wil, la volonté, et de helm, la protection.
Parmi les nombreux prénoms composés à partir du vocabulaire germanique, c'est peut-être le plus populaire et le plus répandu depuis le haut Moyen Âge, dans la plupart des pays occidentaux.

GUILLAUME_TELL

Il apparaît au VIIe siècle et se diffuse rapidement dans les classes aristocratiques, sur le continent d'abord, puis en Grande-Bretagne, dans la foulée de Guillaume le Conquérant et de ses Normands.

Guillaume_le_Conqu_rant

Son succès n'a pas connu d'éclipse depuis lors, dans aucun des pays qui l'avait adopté. Il a souvent figuré au palmarès des prénoms masculins, en Angleterre comme en Allemagne ou en France. Ses périodes de décrue ont été suivies de vives remontées. Aujourd'hui, en France, si l'on comptabilisait avec Guillaume ses variantes les plus attribuées, Guilhelm, William, Willy et Liam, il ferait certainement partie du palmarès des prénoms masculins les plus attribués. On compte sept saints du nom de Guillaume.

Abbaye_Pontigny_3

Celui qui a été choisi pour patron était un grand aristocrate du XIIIe siècle, cistercien à l'abbaye de Pontigny, puis abbé de Châlis, près de Sens (Yonne). En 1200, il fut nommé évêque de Bourges (le plus important diocèse de France à l'époque) et se révéla un modèle d'humilité, de douceur et de charité.

bourges3

bourges_palaisjcoeur

Mort en 1209, il fut canonisé par le pape dès 1218.