jeudi 7 février 2008

RAVISSEMENT

Ce que j'ai aimé le plus au monde, je crois que c'était la vie. La mienne d'abord, bien sûr: je n'étais pas un saint. A la différence de l'Ecclésiaste et de tant de poètes et de philosophes positivement consternés d'être sortis du néant pour être jetés parmi nous, je me réjouissais d'être là. " Je m'éveille le matin, écrit Montesquieu, avec une joie secrète, je vois la lumière avec une espèce de ravissement. Tout le reste du jour, je suis content ". Moi aussi, j'étais content. J'aimais beaucoup les... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 00:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]