Une Jurançonnaise qui vit à Paris, trouve dans son environnement parisien mille occasions de se projeter dans son cocon natal.

Voici ce qu'elle a écrit le 10 octobre 2001

En un cercle bien parisien

De science, d'esprit et de coeur

S'exprime avec force et combien!

Un menton fier. Est-il d'ailleurs?

En le regardant s'affirmer

Je revois, du lointain pays

Capdétou, ici sans béret,

Et la tête illustre d'Henri.

Henri, c'est le roi béarnais

Sur son cheval, en quai de Seine,

Et tenant très fort le harnais

C'est Capdétou; qu'on s'en souvienne!

Un profil, un accent, un nom

Font resurgir, sans les ternir,

Les ans passés que nous croyons

Trop fort enfouis pour revenir

Me promenant en bord de Seine

Je me surprends à rêvasser

Des Pyrénées en longue chaîne

J'ai dû croiser un Beigbeder!...

Henriette Jeannot ( Paris le 10/10/2001 )

iraty_01688