mardi 3 octobre 2006

QUELQUES TEMPS FORTS EN 1981

UN BAIL DE CINQUANTE ANS Le soleil était au rendez-vous en ce dimanche du mois de mai. les autorités civiles et religieuses étaient là pour honorer le jubilaire . Cette journée a débuté par la messe, dans l'église remplie comme aux grands jours. La chorale paroissiale, les jeunes du collège, dont un groupe de flûtistes ont uni leurs voix et soutenu les chants de l'assemblée,sous la direction du Frère Cyprien. A la fin de la célébration Mgr Vincent Evêque de Bayonne décora le Frère Jean Valat de la croix d'or du Mérite... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 23:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 3 octobre 2006

LE PAUVRE et LE PROLETAIRE

Le dernier gag de Charlot, c'est d'avoir fait passé la moitié de son prix soviétique dans les caisses de l'abbé Pierre. Au fond, cela revient à établir une égalité de nature entre le prolétaire et le pauvre. Charlot a toujours vu le prolétaire sous les traits du pauvre: d'où la foce humaine de ses représentations, mais aussi leur ambiguïté politique.Ceci est bien visible dans ce film admirable, les Temps modernes... Pour Charlot, le prolétaire est encore un homme qui a faim: les représentations de la faim sont toujours épiques chez... [Lire la suite]
Posté par amicalesaintjo à 11:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]