Sur_les_pentes_du_JAURANous n'avons pas cherché de prestigieux sommets,

Nous voulions simplement profiter de ce jour,

Du soleil généreux inondant la vallée.

Il fallut faire un choix au premier carrefour.

Vers le Port de Larrau ou bien vers Sainte Engrâce ?

Tu as dit: " Prends à gauche" et j'ai obtempéré.

Il n'était pas question de jouer " pile ou face " !

_" Maintenant, tourne à droite ". Je t'ai écouté.

La route était pentue, étroite, sinueuse.                                                      

Un pont nous a permis de franchir le torrent.

Perdue dans mes pensées, je me sentais heureuse...

Je craignais toutefois de trouver au tournant                                           

Un énorme tracteur qui m'aurait obligée                  Continue. Quelques pas, et tu es arrivé

A faire des manoeuvres, je n'aime pas ça.               Très bientôt, de bonheur ton couer éclatera

Par bonheur, sans encombres, je suis arrivée       Tu pourras, au sommet, enfin te reposer

Au bout de ce chemin menant au pic Jaura.         Tu as réussi l'ascension du pic Jaura!

Que dirai-je de toi que les guides ignorent:                             Le 30/09/1994

Tes pentes sont abruptes, ta crête escarpée,                                               Monique

Sur tes flancs recouverts d'un tapis vert et or

La fougère roussie occulte le sentier.

Randonneur, si tu sens que tes jambes flageollent,                               tracteur

Que le souffle te manque: arrête-toi un peu.

Tout là-haut, près du bois, des chevaux caracolent

Arborant fièrement leur crinière de feu.