1902- 1904              Nous sommes sous la troisième République.

Emile Combes engage une lutte acharnée contre les congrégations religieuses,allant jusqu'à l'interdition d'enseigner et conserver les écoles.L'Etat veut le monopole.

Vingt mille religieux sont expulsés et les biens des congrégations concernées sont mis sous séquestre et liquidés.Certains membres choisiront l'exil, d'autres deviendront avec l'accord de leurs supérieurs, de simples laïcs.Parmi eux le Frère Isidore, directeur de l'école.Grâce à lui et à la famille Kreuzburg qui en est propriétaire, elle pourra continuer à fonctionner. Le frère Isidore, maintenant, Isidore Paulhe ( c'est son nom ), garde le contact avec ses Supérieurs, dans le secret et avec de grandes précautions.

C'est lui qui en 1900 a eu l'idée de fonder une société de secours mutuel: l'Amicale Saint Jean Baptiste de La Salle, pour les anciens élèves et leurs familles, oeuvre de toute utilité dans ce milieu ouvrier.C'est également à cette époque qu'il fonda un cercle d'études pour aider les jeunes engagés dans le travail. En 1904 , il en joignit un autre pour les petits encore à l'école.

                                                psallite_deo_tr"&"&"&"&"&"&"&"&"&"&"&"&"&"&"